Tout le monde en parle,
19 avril 2009.
Première partie.

D'autres clips disponibles dans la rubrique vidéos.
Sylvain Bédard ne connaît qu’une attitude face aux épreuves : les empoigner, à pleines mains, et les surmonter !

Découvrez grâce à ses conférences, comment cet homme de 40 ans et père de cinq enfants – ses cinq Dalton ! – a pu survivre à une grave maladie cardiaque, être un greffé au moral d’acier, et choisir d’aller au bout de ses rêves, chaque réussite étant un nouveau pied de nez à l’adversité.

Premier Canadien greffé du cœur à atteindre le sommet du Mont Blanc à Chamonix (France) et premier greffé cardiaque de l'histoire à passer la barre des 6000 mètres sur le Mont Sajama en Bolivie, ce battant voulait tout d’abord attirer l’attention du public et des médias sur l’importance du don d’organes. Ce faisant, ses exploits et leur récit en sont venus à redonner espoir à bien des malades en attente d’une greffe, et à démontrer aux greffés l’importance de croire en leur capacité de mener une vie pleine et intense.

Ainsi, les épreuves du Mont Blanc et du Mont Sajama se seront révélées transcendantes tant sur le plan physique que psychologique.

Chose certaine, quel que soit notre profil, l’exemple de Sylvain Bédard a un impact immédiat : il questionne nos valeurs profondes et met en perspective les limites qu’on s’impose, et que l’on a tout intérêt à repousser. L’histoire vécue qu’il veut vous faire partager devient motivante : elle est le catalyseur qui stimule notre force de vie fondamentale, celle qui peut nous mener vers de nouveaux sommets.

Sylvain Bédard : le récit d’un homme de cœur !

Cheminez à ses côtés durant l’une de ses prochaines conférences…

Pour information :
Bureau de Conférencier Orizon (514) 845-1111
http://www.orizon.ca/conferenciers/sylvain-bedard.htm

Lien don d’organes :
http://www.quebec-transplant.qc.ca

Centre de la Nature Mont-Saint-Hilaire, premier novembre 2006

Sylvain Bédard
Grand alpiniste du cœur

Salut Sylvain,

Il y a des oiseaux rares sur le mont Saint-Hilaire, mais vous étiez la semaine dernière un oiseau autrement exceptionnel, doté d’un cœur un peu capricieux mais doué d’un esprit fort, joyeux et vif qui vous a fait escalader notre Gyajikang montérégienne. La montagne a été conquise et elle vous a applaudi.

Votre énergie et votre force vive ont, en plus, inspiré les jeunes de l’École Armand Racicot qui ont fait cette « Cordé du cœur » avec vous et qui ont en même temps découvert la nature et son immense richesse.

Au nom de l’équipe du Centre de la Nature, je vous remercie pour l’inspiration que vous donnez aux jeunes et je dis notre fierté que notre colline a joué pour vous le rôle d’une Gyajikang à escalader. Si le cœur vous en dit (sans jeu de mots!) venez respirer l’air et emmagasiner l’énergie de notre montagne.

Bien vôtre,

Kess Vanderheyden
Directeur du Centre

Couvert largement par la presse écrite (Globe and Mail, La Presse, Journal de Montréal, Maclean), les médias élec-troniques et les reportages documentaires (Découverte (SRC), Coeurs et âmes - documentaire réalisé par France Beaudoin, à Canal Vie -, Discovery Channel, National Geographic, Le Coeur en altitude), son cheminement, avec le cœur d’un autre, lui a permis de se découvrir lui-même, plus que jamais auparavant.